🎥
Une semaine à Venise
en janvier
5 jours de dolce vita

En janvier dernier, Juliette et moi avons passé une petite semaine à Venise. Cela faisait longtemps que nous souhaitions la découvrir mais la crainte de ne pouvoir avancer dans les ruelles nous a toujours rebutés. C’est pourquoi nous avons trouvé la période idéale : courant janvier, juste après les fêtes et avant le carnaval, c’est un peu la saison creuse à Venise. Très peu de touristes, des habitants détendus, un climat plutôt doux et pas trop froid, une ambiance matinale parfois brumeuse qui n’est pas désagréable… Tout était réuni pour une escapade optimale. Voici notre vidéo résumant cette chouette découverte :

Nous avons littéralement adoré Venise. Son histoire, son architecture, le fait qu’il n’y ait aucune voiture (c’est extrêmement reposant !), sa nourriture (merci pour les conseils des bonnes petites adresses). Il est très facile de sortir des artères touristiques encombrées de boutiques de souvenirs pour se perdre dans les ruelles et se retrouver, bien souvent, dans un cul-de-sac. Mais c’est ça le charme de la découverte de cette ville.

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc

Les richesses cachées

Il faut clairement passer du temps à déambuler dans Venise pour en profiter. Notre quartier favori a été celui de Dorsoduro : clairement pas touristique, super agréable, il s’en dégage une certaine douceur. Le soir, les cafés sont pris d’assaut par les (très) nombreux étudiants de passage à Venise pour un ou deux ans.

Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc
Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc
Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

La vie de quartier de Venise a beaucoup changé depuis peu. Nos deux guides, Vénitiennes, nous ont expliqué la fuite de la ville par la population, partie s’installer sur les terres, qui en a marre du tourisme massif. Résultat, les petits commerces ferment progressivement, comme dans toute “ville musée”. Il faut dire que la ville a beaucoup œuvré pour attirer du monde : il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait un événement international.

Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

Burano et ses maisons de couleur

Nous avons pris le bateau pour nous rendre sur l’île de Burano, lieu incontournable de visite si vous êtes de passage à Venise. Ce village de pêcheurs a su garder son âme une fois que vous passez la rue principale. D’ailleurs, un conseil : en arrivant au ponton, tournez tout de suite à gauche ; personne n’y va et c’est nettement plus sympa à visiter !

Venise — Gaetan.cc

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc
Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

Venise aura été pour nous une incroyable surprise. Calme, douceur, sérénité ont été les maitres mots de notre court séjour. Il y a tellement à voir que l’on ne sait pas si on y retournera bientôt. En tout cas, cet aperçu de l’Italie nous a motivés à explorer d’autres coins !

Venise — Gaetan.cc Venise — Gaetan.cc

Merci à Voyageurs du Monde, grâce à qui nous avons pu profiter de visites guidées aussi sympas qu’intéressantes. Un vrai plus pour profiter de la découverte de la ville.

No more articles