Villa Cavrois Croix, Nord

Construite entre 1929 et 1932, la Villa Cavrois témoigne d’une époque qu’il est difficile de se représenter. L’architecte Robert Mallet-Stevens qui s’est occupé de la villa, de son aménagement intérieur ainsi que des jardins n’a rien laissé au hasard. Chaque pièce a sa fonction et son esprit. La salle à manger des enfants n’a strictement rien à voir avec celle des parents. Les chambres sont chacune aménagées et décorées de manière différente, chacune dotée d’une salle de bains attenante.

Villa Cavrois cheminée Villa Cavrois cheminée

Lorsque vous pénétrez dans la villa, il ne faut pas longtemps pour réaliser que le bâtiment est absolument unique en son genre. L’entrée vous amène directement dans une vaste pièce munie d’une âtre massive et circulaire. On s’imagine alors en hiver, assis près du feu, feuilletant un magazine. L’immense baie vitrée donne un aperçu des jardins tandis qu’en levant la tête, on découvre la galerie qui traverse, à l’étage, l’ensemble des pièces. Mallet-Stevens y a d’ailleurs incrusté des lampes dont la lumière se réfléchit sur une plaque métallique courbe, économisant ainsi de la place, de l’énergie, et assurant à la pièce une luminosité globalement homogène.

Villa Cavrois piscine

La poursuite continue dans les deux salles à manger (oui, semble-t-il qu’à l’époque les enfants ne partageaient pas leur repas avec leurs parents) puis on se glisse par une petite porte de service dans les cuisines. Les meubles encastrés ont marqué les esprits à l’époque ; tellement que les photos de la cuisine sont celles qui ont le plus été diffusées à l’inauguration de la villa ! Hygiène, praticité, et une triple arrivée d’eau directement depuis le sous-sol : froide, chaude, tiède. Le top de la modernité. Quand la villa Cavrois a été abandonnée, de nombreux meubles ont été vendus à différents particuliers. Les meubles courbes de la cuisine, uniques, ont été retrouvés aux USA. Son propriétaire les a offerts au Centre des monuments nationaux en vue de la restauration, sympa. Je ne sais pas si ma cuisine Houdan sera un jour classée.

Villa Cavrois cuisine

Villa Cavrois chambre enfant Villa Cavrois chambres

Chaque pièce a été minutieusement restaurée à partir de 2001. Un travail de titan, car pendant 10 ans auparavant la villa est laissée à l’abandon : matériaux pillés, marbres et parquets arrachés, tout était à refaire. Tous les meubles ayant disparu, il a fallu consulter les carnets de Robert Mallet-Stevens pour les retrouver ou les reproduire à l’identique. Les explications détaillées sur la restauration sont impressionnantes…

Villa Cavrois salle de bains Villa Cavrois escalier

Pour vous y rendre, une voiture est nécessaire. Prévoyez du temps pour la visite, si vous souhaitez faire quelques photos avec des perspectives intéressantes. Je vous conseille de vous y rendre lorsque le temps est incertain : le public ne se précipitera pas pour visiter la villa, et avec un peu de chance une éclaircie vous permettra d’admirer la perfection du bassin tout en longueur et le reflet de la villa dedans !

Dans les environs de la Villa Cavrois

Nous avons profité de cette petite virée nordique pour faire un tour à La piscine de Roubaix, un incontournable si vous vous rendez à Lille. Cette ancienne piscine art déco, construite en même temps que la Villa Cavrois, a gardé tout son charme depuis qu’elle est devenue un musée. Collections permanentes et temporaires se côtoient, même si le lieu vaut tout autant le détour.

La piscine de Roubaix La piscine de Roubaix

Enfin, nous avons terminé notre week-end par un petit tour à pieds en Belgique, dans le village limitrophe où Juliette a passé toute son enfance.
Belgique

Belgique Belgique - petit bar sympa

La prochaine visite se passera davantage dans les petites rues Lilloises !

No more articles